Dans les allées du Paddock,  Galerie

Galerie : des touches de bleu pour Williams en 2019

Attendue par beaucoup, Williams a présenté sa voiture ce lundi. ROKit, le nouveau sponsor chez Williams qui supplante Martini, propose un changement de nom et une modification de couleurs.

La ROKit Williams Racing ajoute quelques touches de bleu sur la monoplace. La « vraie » FW42 sera sûrement dévoilée aux essais puisque Williams a décidé de reprendre la voiture de l’année dernière pour la présentation. Pourrait-on espérer y voir un signe d’un retour de performance de la deuxième meilleure écurie de l’histoire de la F1 ?

 ROKit : allier le neuf pour un nouveau souffle ?

ROKit est une jeune marque de télécommunication, sur un niveau mondial. Elle s’investit autant dans la technologie, les conceptions smartphones, les réseaux Wi-Fi innovants ou encore la 3D sans lunettes. Elle travaille notamment sur le développement de villes intelligentes, elle en a déjà 27 à son actif et a pour objectif d’en ajouter encore 10 à sa liste pour les trois années à venir. Sa particularité ? Proposer ses services à des tarifs avantageux. De quoi faire son succès ! Multi casquette, ROKit s’élargit également à des services d’assurance, télémédecine ou encore les pannes de véhicules. La marque va commercialiser ses premiers produits cette année. Est-ce que ce sponsor principal, dans l’ère du temps et frais sur le marché, est le signe d’un renouveau chez Williams ?

En tout cas, Claire Williams y voit un partenariat avec des objectifs similaires. « Nous sommes ravis d’accueilli ROKiT dans l’équipe comme sponsor-titre à partir de la saison 2019. Nous avons des visions et des aspirations similaires. C’est avant tout mettre l’ingénierie et l’innovation au coeur de tout ce que nous faisons dans notre quête du meilleur, c’est la meilleure plateforme pour lancer un partenariat. » L’idée est de faire découvrir la F1 de manière innovante au travers des services de ROKit.

Malgré l’espoir qui se dessine pour l’avenir de l’écurie, il ne faut pas oublier que le budget reste mince et que les pilotes auront besoin de prendre de l’expérience avant de pouvoir promettre des résultats réguliers. Toucher le fond pour mieux remonter, ça sera peut-être une des devises de Williams qui dessine d’ores et déjà, un retour éventuel vers le milieu de la grille. Seule la saison 2019 donnera les réponses à ces questions.

Fondatrice et rédactrice en chef. Amoureuse de la course et du journalisme depuis des années, le ronronnement des moteurs m'a bercée depuis ma plus tendre enfance et rythme mon quotidien. F1nal Lap a pour but de rapprocher les amoureux de la F1 au plus près du Paddock au travers d'un contenu original et recherché. F1nal Lap, la F1 comme vous ne l'avez jamais vue !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :