Dans les allées du Paddock,  Formule 1

McLaren se retire du Grand Prix d’Australie

C’est l’annonce choc du jour : McLaren déclare forfait pour le premier Grand Prix de la saison 2020. En cause ? Un des membres de l’écurie a été testé positif au Covid-19. 

Après l’annulation de la session d’autographes, le personnel des écuries se baladant avec des masques, la fièvre du coronavirus gagne le Paddock de Melbourne. Et ce n’est pas peu dire !  

 McLaren a pris les devants et  a tout bonnement annoncé son retrait pur et simple de la première épreuve de la saison 2020. Les monoplace oranges ne prendront pas le départ à l’extinction des feux de l’Albert Park.

Une telle décision a été prise suite aux résultats médicaux d’un membre de l’équipe. Déclaré positif au coronavirus, il a été placé en quarantaine. “Le membre de l’équipe a été testé et s’est isolé dès qu’il a commencé à présenter des symptômes et sera désormais soigné par les autorités sanitaires locales”, a  communiqué l’équipe ce jeudi. “Nous avons mis en place un soutien continu pour son employé qui va maintenant entrer en période de quarantaine”.

Certains doutes subsistent quant au reste de l’équipe, l’écurie basée à Woking a préféré ne pas prendre de risques en se retirant du Grand Prix d’Australie. La volonté de protéger le team, les pilotes a pris le dessus sur la compétition.

Qu’en est-il du Grand Prix d’Australie ?

Le forfait de McLaren laisse présager le pire quant au bon déroulement du Grand Prix. Qu’il s’agisse de décisions politiques ou d’autres équipes qui suivraient le mouvement, une annulation de l’épreuve serait un réel coup dur. Dans le Paddock, certains pilotes ne cachent pas leurs réticences. Lewis Hamilton se disait “choqué” que la FIA n’ait pas annulé le rendez-vous : “l’argent est roi”, voilà qui ne nécessite pas plus de commentaires. « Ce n’est pas à nous, les pilotes, de décider du maintien ou non du Grand Prix, mais je ne sais pas si c’est la bonne chose à faire, le fait que nous soyons tous là ce week-end. Probablement que non » a déclaré Räikkönen. Alors maintient ou pas du Grand Prix d’Australie, ce n’est certainement qu’une question d’heures.

Avatar

Fondatrice et rédactrice en chef. Amoureuse de la course et du journalisme depuis des années, le ronronnement des moteurs m'a bercée depuis ma plus tendre enfance et rythme mon quotidien. F1nal Lap a pour but de rapprocher les amoureux de la F1 au plus près du Paddock au travers d'un contenu original et recherché. F1nal Lap, la F1 comme vous ne l'avez jamais vue !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :