Dans les allées du Paddock

L’ère Williams, c’est fini : Claire quitte l’écurie !

C’est l’annonce choc du jour ! Directrice adjointe de l’écurie Williams Racing, Claire Williams a annoncé qu’elle remet sa démission. Un départ qui sera effectif dès ce dimanche, après le Grand Prix d’Italie.

Le 21 août dernier, Williams Racing était rachetée par un fond d’investissements américain, Dorilton Capital, après plusieurs années de difficultés financières. Fondée par Frank Williams, le père de Claire, en 1977 et présente en F1 sans interruption depuis cette date, l’écurie de Grove, décorée de 16 titres mondiaux, connaissait une période difficile depuis l’ère hybride et particulièrement ces dernières années. Malgré l’investissement de Claire Williams pour relancer l’écurie, les Britanniques accusent une perte de 15 millions d’euros rien que l’année dernière et la crise sanitaire en 2020 n’a pas aidé. Malgré la signature des Accords Concorde lui permettant de rester en F1 cinq années de plus, Williams a dû se rendre à l’évidence. Claire Williams, à la tête de l’écurie depuis 2013, annonce sa démission.

C'est le cœur lourd que je démissionne de mon rôle au sein de l'écurie. J'espérais poursuivre plus longtemps ma mission et préserver l'héritage de la famille Williams jusqu'à la prochaine génération. Cependant, notre besoin de trouver des investissements extérieurs cette année, en raison d'un certain nombre de facteurs, dont la plupart ne dépendent pas de nous, a débouché sur la vente de l'équipe à Dorilton Capital. Ma famille a toujours fait passer l'écurie et notre personnel avant le reste, et c'était absolument la bonne décision à prendre. Je sais que nous avons trouvé les bonnes personnes pour ramener Williams à l'avant de la grille et préserver l'héritage de Williams.
Claire Williams
Directrice de Williams Racing

La famille Williams se retire donc entièrement de la Formule 1 puisque Frank Williams, en personne, qui avait déjà pris du recul depuis 2013, quitte l’écurie qu’il a fondée il y a presque 45 ans. C’est donc Dorilton Capital qui se retrouve à la tête de Williams.

J'ai pris la décision de quitter l'équipe afin de permettre à Dorilton de prendre un nouveau départ, en tant que nouveau propriétaire. Ce n'était pas une décision facile, mais je pense que c'est la bonne pour tout le monde. J'ai été énormément privilégiée de grandir avec cette équipe et dans ce monde merveilleux de la Formule 1. J'ai adoré chaque minute et je serai éternellement reconnaissante pour les opportunités qui m'ont été données. Mais c'est aussi un sport incroyablement difficile et je veux maintenant voir ce que l'avenir me réserve ailleurs. Plus important encore, je veux passer du temps avec ma famille.
Claire Williams
Directrice de Williams Racing

Respectant entièrement la décision de Claire Williams, le nouveau propriétaire, Dorilton Capital, représenté par Matthew Savage, se dit conscient des enjeux mais n’avance pas encore le nom de celui qui prendra les rênes de l’écurie à partir de la semaine prochaine.

Nous sommes fiers d'amener le nom de Williams dans la prochaine ère de la F1 et nous remercions Sir Frank, Claire ainsi que la famille Williams pour cette opportunité de contribuer à l'histoire de cette grande marque britannique.
Matthew Savage
Président de Dorilton Capital

Quoi qu’il en soit, il s’agit d’une grande page qui se tourne non seulement au sein de l’écurie Williams mais même en Formule 1. On peut imaginer à quel point c’est le cœur lourd que la famille doit se séparer du projet de toute une vie.

Je tiens aussi à remercier nos fans, qui sont restés derrière nous dans les moments difficiles. Williams a toujours été une famille, notre personnel est resté motivé dans des périodes difficiles, ce sont eux qui me manqueront le plus. Mon espoir véritable est que le processus que nous avons traversé leur apporte le succès qu'ils méritent. Enfin, je tiens à remercier mon père pour tout ce qu'il a donné à l'équipe, à la F1 et à notre famille.
Claire Williams
Directrice de Williams Racing
Avatar

Fondatrice et rédactrice en chef. Amoureuse de la course et du journalisme depuis des années, le ronronnement des moteurs m'a bercée depuis ma plus tendre enfance et rythme mon quotidien. F1nal Lap a pour but de rapprocher les amoureux de la F1 au plus près du Paddock au travers d'un contenu original et recherché. F1nal Lap, la F1 comme vous ne l'avez jamais vue !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :