Dans les allées du Paddock,  Formule 1

La FIA est formelle : pas de DAS à partir de 2021

Le Conseil Mondial s’est réuni ce mardi, et à l’unanimité, le système révolutionnaire DAS ne fera pas partie du règlement technique de 2021. Mercedes accepte donc de renoncer à sa technologie.

“Les systèmes de direction à deux axes (DAS) ne seront pas autorisés dans la réglementation 2021 telle que définie à l’Article 10.4.2” déclare le communiqué publié par le Conseil Mondial du Sport automobile. La question du système de direction à deux axes mis en place par Mercedes, était sur la table depuis un moment et la question de son maintient tenait en haleine. Cette fois c’est officiel, on peut remballer le DAS pour 2021.

Suite à cette décision, cet article 10.4.2 du futur règlement précise désormais que “le réalignement des roues directrices doit être uniquement déterminé par une fonction monotone de la position rotative d’un seul volant autour d’un seul axe. En outre, les points de fixation intérieurs des éléments de suspension reliés au système de direction doivent rester à une distance fixe les uns des autres et ne peuvent se déplacer que dans la direction normale par rapport au plan central de la voiture.”

Garder la concurrence sur la grille

Une précision pourtant bien nécessaire. En effet, même si le nouveau règlement technique est reporté à 2022 (pour l’instant), nous pouvons souligner malgré tout que l’interdiction du DAS est définie pour 2021. Pourquoi ne pas reporter l’éviction de ce dispositif tout simplement en même temps que l’entrée en vigueur du nouveau règlement ?

Vous aimerez aussi :

Nouveau règlement : vers un report en 2023 ?

La raison est simple: éviter que les écuries ne se ruent sur le développement du système et tuent la concurrence grâce aux moyens financiers hétéroclites que possèdent les écuries. De plus – en l’absence de verdict des commissaires d’un Grand Prix – la légalité du DAS n’a pas encore été établie. Et même si ce dispositif est déclaré comme légal, avec une saison 2020 au bord du fil et l’incertitude du futur créée par la pandémie (la saison 2021 sera-t-elle touchée?), l’intérêt d’investir dans le développement du DAS pour à peine quelques Grands Prix (même d’ici 2022) est sans intérêt.

Rappel : qu'est ce que le système DAS ?

Découvert lors des essais hivernaux, le Dual Axis Streering mis en place par Mercedes a pour but d'allier certaines actions depuis le volant avec effet direct sur le positionnement des roues avant. Les équipes adverses ont été stupéfaites de voir sur les caméras de voir Lewis Hamilton pousser et tirer le volant ce qui provoquait un mouvement latéral des roues avant. Une technologie qui aurait certainement pu faire gagner encore un peu de terrain à Mercedes dans la conquête d'un 7e titre constructeurs.

Avatar

Fondatrice et rédactrice en chef. Amoureuse de la course et du journalisme depuis des années, le ronronnement des moteurs m'a bercée depuis ma plus tendre enfance et rythme mon quotidien. F1nal Lap a pour but de rapprocher les amoureux de la F1 au plus près du Paddock au travers d'un contenu original et recherché. F1nal Lap, la F1 comme vous ne l'avez jamais vue !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :