Dans les allées du Paddock,  Formule 1

Domenicali devient le nouveau patron de a F1

L’Italien Stefano Domenicali, ancien patron de Ferrari, reprend le flambeau et devient PDG de la F1 dès janvier 2021. Chase Carey sera à ses côtés en tant que président non-exécutif.

Celui qui a été à la tête de Ferrari après l’ère Todt de 2007 à 2014 va s’asseoir dans un nouveau siège de directeur, celui de la Formule 1. 

Stefano Domenicali a à son actif un CV impressionnant, ayant fait ses preuves particulièrement chez Ferrari aux côtés des plus grands. Il rejoint la Scuderia en 1991 et en tant que Team Manager, il collabore avec l’actuel directeur du sport automobile en F1, Ross Brawn. Sa carrière se poursuit au poste de directeur sportif qu’il occupe entre 2002 et et 2008, avant de devenir Team Principal. Il est donc passé par les bas et surtout les hauts de Ferrari. Il quitte le Cheval Cabré pour des amours allemandes en rejoignant en 2014 Audi qui lui offre un poste de PDG de Lamborghini en 2016. En parallèle, il s’occupe de la commission monoplace à la FIA.

Après un tel parcours riche en expérience à la tête de différents organismes prônant les quatre roues, Stefano Domenicali va pouvoir ajouter une nouvelle corde à son arc, et quelle corde ! Celle de parton de la F1.

Je suis ravi de rejoindre l'organisation de Formule 1, un sport qui a toujours fait partie de ma vie. Je suis né à Imola et je vis à Monza. Je suis resté connecté au sport grâce à mon travail avec la Commission monoplace de la FIA et j'ai hâte de me connecter avec les équipes, les promoteurs, les sponsors et de nombreux partenaires de la Formule 1 alors que nous continuons à faire progresser l'entreprise. Les six dernières années chez Audi, puis chez Lamborghini, m'ont donné une perspective et une expérience plus larges que j'apporterai à la Formule 1.
Stefano-Domenicali
Stefano Domenicali

Cependant, ce nouveau poste n’évince pas l’actuel PDG de la F1 sortant, Chase Carey. Ce dernier va épauler l’Italien depuis un nouveau siège, celui de président non-exécutif. Arrivé en 2017 aux commandes de Formule 1 lors du rachat de la discipline par le groupe Liberty Média, Chase Carey, épaulé par Sean Bratches (partie commerciale) et Ross Brawn (partie sportive), s’est appliqué à redorer le blason de la Formule 1 avec un point d’honneur à renouer le sport avec ses fans. Cette saison a été encore plus compliquée que les précédentes. Frappée par le coronavirus, Chase Carey a cependant réussi à amener le navire à bon port malgré les aléas divers imposés par la crise sanitaire.

Ça a été un honneur de diriger la Formule 1, un sport véritablement mondial avec un passé riche en soixante-dix ans. Je suis fier de l'équipe qui a non seulement traversé une année 2020 extrêmement difficile, mais qui est revenue avec un but et une détermination supplémentaires dans les domaines de la durabilité, de la diversité et de l'inclusion. Je suis convaincu que nous avons jeté les bases solides de la croissance de l'entreprise à long terme. Cela a été une aventure et j'ai aimé travailler avec les équipes, la FIA et tous nos partenaires. J'ai hâte de rester impliqué et de soutenir Stefano alors qu'il prend le volant.
Chase Carey
PDG de la Formule 1
Avatar

Fondatrice et rédactrice en chef. Amoureuse de la course et du journalisme depuis des années, le ronronnement des moteurs m'a bercée depuis ma plus tendre enfance et rythme mon quotidien. F1nal Lap a pour but de rapprocher les amoureux de la F1 au plus près du Paddock au travers d'un contenu original et recherché. F1nal Lap, la F1 comme vous ne l'avez jamais vue !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :