Dans les allées du Paddock,  Formule 1

Grosjean et Gasly : optimistes pour leur Grand Prix National

Le double « G » se retrouve face à son public sur ses terres. Les deux pilotes français, qui ont notamment participé à un match de foot en l’honneur de l’association Jules Bianchi, sont enthousiastes et prêts à donner le meilleur d’eux-mêmes.

Attendus par les médias, la foule et les supporters, nul ne fait doute que le Castellet procure des ondes particulières aux deux pilotes français.

Je pense qu’on est assez chanceux d’avoir notre Grand Prix, on n’en n’a pas eu durant de nombreuses années. Il est revenu dans le calendrier l’année dernière, en même temps que j’ai commencé une saison complète en F1. Je me sens chanceux d’avoir un Grand Prix national avec la foule de supporters. Je pense que la France a toujours fait partie de ce sport et ça fait du bien de la revoir de retour. Je suis très excité.
Pierre Gasly
Pilote Red Bull
L’année dernière, j’avais fait un design de casque (édition spéciale) bleu-blanc-rouge qui était vraiment sympa mais cette année, j’ai voulu faire quelque chose de différent. J’ai contacté Richard Orlinski parce que je suis un grand fan de son art et je l’avais rencontré ici l’année dernière. Je lui ai envoyé une feuille blanche et je lui ai demandé s’il pouvait me créer un design pour le Grand Prix de France. Il m’a répondu : « oui, j’adorerais ! » J’étais très enthousiaste. Lorsque j’ai reçu le résultat de son travail, je me suis dit que la manière dont c’était fait, ça représentait bien Richard Orlinski. C’est très très différent de tout ce que j’ai pu porter jusqu’à maintenant, c’est ce qui fait qu’il me plait encore plus et je trouve ça chouette qu’il fasse partie du show. Richard réalise le trophée qui sera donné sur le podium, le fameux « Kong » qu’on voit un peu partout autour de la piste et quand je me dis que mon casque sera sur la piste, c’est plutôt cool.
Romain Grosjean
Pilote Haas

Quant aux exploits qu’ils pourraient réaliser, les deux restent prudents. Il s’agit avant tout de progresser step by step et espérer que les package et innovations apportées sur leurs voitures soient efficaces au maximum.

Nous avons introduit une nouvelle spécification, la 3e Honda. La dernière qu’on avait introduite était plus sur la fiabilité, celle-ci est beaucoup plus focalisée sur la performance, mais on n’en attend pas un gain énorme. Je pense que la performance générale va légèrement s’améliorer mais ce n’est pas comme si ça allait changer les choses massivement ou comme si nous allions rattraper de manière significative les écuries qui nous devancent. Nous verrons ce que nous pourrons faire durant le week-end. On en verra un peu plus durant la course également. La grande différence ne se fera pas en qualifications mais plutôt en course.
Pierre Gasly
Pilote Red Bull
On verra. C’était un peu les montagnes russes ces derniers temps. Dans la globalité, je pense qu’on a une bonne performance mais en même temps, on a lutté un peu plus. Donc, ici j’espère qu’on aura un bon package qui fonctionne bien, qu’on ait les pneus qui vont correctement, et si c’est le cas, ça devrait être un circuit qui nous correspond bien. J’espère que nous donnerons du fil à retordre dans le milieu du plateau, et pourquoi pas même à Red Bull, et voir où nous pouvons terminer durant ce week-end.
Romain Grosjean
Pilote Haas

Pourtant, les deux Français peuvent l’affirmer : il y a de fortes chances que le Castellet leur corresponde à chacun, ainsi qu’à leurs monoplaces.

Le Castellet correspond mieux à notre package que le Canada. Il y a beaucoup de longues lignes droites qui restent toujours un peu piégeuses pour nous même si on a progressé. Je pense qu’on a nouvelles petites pièces qui arrivent sur la voiture et je pense que ça nous rendra un peu plus compétitifs qu’au Canada.
Pierre Gasly
Pilote Red Bull
L’année dernière, on a travaillé sur simulateur avant de venir ici et j’avais la sensation que le set-up de départ qu’on avait sur les voitures était le bon, donc c’est bien. Évidemment, on a les données de l’année dernière, ce qui aide toujours, et on va se concentrer sur les ajustements et être sûrs qu’on comprend tout. Je pense qu’il fera assez chaud ce week-end et on doit être sûrs de tirer le meilleur de tout pour ces conditions (les pneus et le refroidissement) pour ne pas avoir de mauvaises surprises dimanche. Je pense que le set-up de base est plutôt bon, il faut maintenant ajuster les pièces et les détails sur la voiture pour avoir la meilleure performance en course.
Romain Grosjean
Pilote Haas

Le ton est donné, le Castellet les attend de pied ferme. 

Avatar

Fondatrice et rédactrice en chef. Amoureuse de la course et du journalisme depuis des années, le ronronnement des moteurs m'a bercée depuis ma plus tendre enfance et rythme mon quotidien. F1nal Lap a pour but de rapprocher les amoureux de la F1 au plus près du Paddock au travers d'un contenu original et recherché. F1nal Lap, la F1 comme vous ne l'avez jamais vue !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :