Au volant des courses,  Formule 1

Samedi noir pour Charles Leclerc en Styrie : il recule de trois places sur la grille

Les Ferrari continuent de saigner la veille du Grand Prix de Styrie et c’est Charles Leclerc qui est dans le viseur. Le jeune Monégasque écope d’une pénalité sur la grille de départ.

Le week-end s’annonçait difficile pour les Rouges et semble l’être encore plus que prévu. Après des qualifications désastreuses à oublier, Charles Leclerc a été convoqué chez les commissaires pour deux raisons. La première faisait état d’un retour aux stands beaucoup trop tardif de la part de Charles Leclerc lorsque le drapeau rouge a été brandi suite à la sortie de Giovinazzi en Q1. La seconde investigation portait sur le fait que le pilote Ferrari avait gêné le Russe Daniil Kvyat.

La première investigation a été classée sans suite faute de preuves montrant la possibilité pour Leclerc de rentrer au box plus tôt. Kimi Raikkonen a d’ailleurs lui aussi été blanchi pour les mêmes raisons.

C’est la deuxième investigation qui a été retenue contre Leclerc. Les commissaires ont décidé de lui infliger trois places de pénalité. Pourtant, le premier concerné, Daniil Kvyat relativisait en soulignant les conditions difficiles et estime que Leclerc avait certainement une mauvaise visibilité. Quoi qu’il en soit, le pilote Ferrari s’élancera donc depuis une 14e position douloureuse demain sous les coups de  15h10.

Avatar

Fondatrice et rédactrice en chef. Amoureuse de la course et du journalisme depuis des années, le ronronnement des moteurs m'a bercée depuis ma plus tendre enfance et rythme mon quotidien. F1nal Lap a pour but de rapprocher les amoureux de la F1 au plus près du Paddock au travers d'un contenu original et recherché. F1nal Lap, la F1 comme vous ne l'avez jamais vue !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :