Dans les allées du Paddock,  Formule 1

Le Grand Prix de Turquie aura finalement lieu à huis clos

Il y a quelques semaines, l’Istanbul Park prévoyait d’accueillir pas moins de 100.000 spectateurs. Les premiers billets à tarif extrêmement bas sont partis en quelques heures. Finalement, le Grand Prix de Turquie se déroulera devant des tribunes vides.

Près de la moitié des tickets pour le Grand Prix de Turquie ont été vendus en quelques heures lors de l’ouverture de la billetterie. Des tickets à 3 euros pour un circuit qui promet d’accueillir 100.000 spectateurs, on peut parler d’une offre alléchante. C’était le cas jusqu’à ce que le coronavirus vienne jouer les trouble-fêtes.

Un objectif ambitieux qui faisait face au risque que la crise du coronavirus pouvait engendrer. La recrudescence de l’épidémie force les organisateurs à prendre une décision difficile pour le Grand Prix de Turquie qui aura lieu le 15 novembre prochain : l’Istanbul Park sera finalement désert. Le comité sanitaire s’est réuni en matinée ce lundi et souhaite “donner priorité à la sécurité.”

Les spectateurs ont fait leur retour dans les tribunes au Mugello. Il n’est pour le moment pas question de faire marche arrière pour le Grand Prix d’Allemagne qui se déroulera sur le Nürburgring et qui attend 20.000 fans, ni pour Imola (13.000 spectateurs) ou encore Portimao, le 25 octobre prochain.

Avatar

Fondatrice et rédactrice en chef. Amoureuse de la course et du journalisme depuis des années, le ronronnement des moteurs m'a bercée depuis ma plus tendre enfance et rythme mon quotidien. F1nal Lap a pour but de rapprocher les amoureux de la F1 au plus près du Paddock au travers d'un contenu original et recherché. F1nal Lap, la F1 comme vous ne l'avez jamais vue !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :