Au volant des courses

Hamilton signe sa 91e pole à Silverstone

Imbattable, Hamilton a signé non pas une, mais deux fois le record de piste durant les qualifications sur ses terres à Silverstone. Et pourtant à première vue, ce n’était pas gagné d’avance.

91 poles positions. Cela relève tout de même de chiffres astronomiques en Formule 1. Et celui qui les collectionne tel un philatéliste fou, c’est Lewis Hamilton. Il signe par la même occasion sa 7e pole sur son circuit-maison avec un temps de 1:24:303, après avoir déjà, quelques minutes auparavant, déterminé un nouveau record de piste. Inutile de commenter plus, le Britannique a, encore une fois, démontré tout son talent.

La Q1 lance les débats. Gasly ouvre le bal pendant que Hamilton commet une erreur. Russell se montre, encore une fois, à la hauteur de toutes les espérances et montre sa volonté d’amener sa Williams en Q2 pour la troisième fois d’affilée. On dirait que les Britanniques ont la forme à Silverstone ! Cependant, la prestation du jeune pilote est quelque peu entachée par une investigation. Le pilote Williams n’aurait pas assez levé le pied lors du drapeau jaune causé par une sortie légère de Latifi. Raikkonen et Ocon sont également surveillés par l’oeil attentif des commissaires, les deux hommes se seraient gênés en piste.

Pilotes éliminés : Magnussen, Giovinazzi, Raikkonen, Grosjean et Latifi.

En Q2, surprise ! La première place est disputée par Bottas et Verstappen pendant que Hamilton part… en tête-à-queue ! Sa sortie déclenche un drapeau rouge : il y a trop de graviers sur la piste. Le Britannique pointe à la 12e place. 

De son côté, le revenant Hulkenberg tente de donner le meilleur au volant de sa Racing Point mais ne parvient pas à faire mieux qu’une 10e position et est rapidement relégué à la 13e lors des fast runs. La grande surprise de cette Q2, c’est la contre-performance d’Alexander Albon. Le pilote Red Bull ne parvient pas à dépasser la 12e place pendant que son équipier est en train  e se battre dans le top 3, c’est incompréhensible. 

Pilotes éliminés : Gasky, Albon, Hulkenberg, Russel et Kvyat.

Pour la Q3, on reprend les mêmes que d’habitude et on repart ! Les Mercedes, les Ferrari, les McLaren, les Renault, un Verstappen et un Stroll sont de la partie. Les tours s’enchaînent: Hamilton et Bottas se battent pour la première ligne pendant que Verstappen et Leclerc s’affrontent pour la seconde. Vettel voit le chrono de son fast run annulé pour non-respect des limites de la piste et doit se contenter d’une neuvième position. C’était sans compter sur les McLaren et les Renault qui améliorent et le relèguent en bon dernier du top 10. Encore un épisode douloureux pour le pilote sortant Ferrari. Malgré la prestation de Leclerc qui sauve l’honneur du Cheval Cabré, le sort des Rouges n’est pas encore scellé puisque le Monégasque est sous investigation pour un unsafe release

Pendant ce temps, Hamilton enchaîne les tours rapides et bat le record de piste deux fois. Il s’offre une pole position digne de ce nom et se présente déjà comme favori pour la course de demain.

Possibles sanctions à venir :

  • Russel : non respect du drapeau jaune
  • Raikkonen et Ocon : avoir gêné l’autre en piste
  • Leclerc: unsafe relase
Avatar

Fondatrice et rédactrice en chef. Amoureuse de la course et du journalisme depuis des années, le ronronnement des moteurs m'a bercée depuis ma plus tendre enfance et rythme mon quotidien. F1nal Lap a pour but de rapprocher les amoureux de la F1 au plus près du Paddock au travers d'un contenu original et recherché. F1nal Lap, la F1 comme vous ne l'avez jamais vue !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :